Le drone ACME zoopa Q550
6 mars 2016
L’expérience Hue et Ambilight
22 mai 2016
Tout voir

La dernière fois, je vous parlais de télé-réalité (et c’était un peu exceptionnel). Aujourd’hui je vous parle d’une série que j’ai découvert presque par hasard, VERSAILLES.

Et je vous le dis d’avance: quelle erreur j’aurais fait d’être passé à coté de cette série ! Soyez rassuré, il n’y aura aucun spoil dans cet article !

La série

Versailles est une série produite par CANAL+, Capa Drama, Zodiak Fiction et Incendo, coproducteurs de la série.
La saison 1 comporte 10 épisodes de 52 minutes, pour la Création Originale de la chaîne. Au casting, George Blagden est Louix XIV, Alexander Vlahos est Philippe, le frère du Roi, Noémie Schmidt est Henriette, l’amie d’enfance du Roi et de Philippe, et épouse de ce dernier.

Le casting est bien plus fourni, on retrouvera notamment Anna Brewster dans le rôle de Montespan, Sarah Winter dans le rôle de Louise et Dominique Blanc dans le rôle d’Anne d’Autriche. Je ne mentionnait que ces trois personnages car ils sont la clé de voûte de la première saison.

En effet, Henriette est l’amie d’enfance de Philippe et de Louis. Elle a ensuite épousé Philippe. Louis aime tout autant Henriette, et s’octroie parfois ses faveurs. Cette rivalité de toujours entre les deux frères est l’un des piliers de la saison 1.

trio saison 1S

Louis XIV est vraiment magnifique, rayonnant, à l’image du Roi Soleil que je pouvait me faire. Il faut voir comme George Blagden sait exprimer les émotions dans le regard, le comportement. Il incarne parfaitement bien la prestance que peut tenir un personnage de cette envergure. Il faut dire que Louix XIV est un jeune Roi, qui a de très grandes ambitions, et qui souhaite bouleverser les codes et les régles établies. Il va devoir affronter les nobles et le peuple sans se les mettre à dos.

Philippe est également un personnage complexe et très intéressant. Il est le frère du Roi. Il vit dans l’ombre de Louis. Dans cette première saison, il va être mis au devant de la scène par son frère, mais l’idée qu’il ne sera jamais Roi lui fait entretenir une tension palpable avec lui. Jamais il ne complotera, mais il lui tiendra tête, ce que très peu de monde à la Cour n’aura les épaules ni même la légitimité de faire. Il est également appelé « Monsieur ».

Alexander Vlahos (Philippe), George Blagden (Louis XIV)

Alexander Vlahos (Philippe), George Blagden (Louis XIV)

 

Henriette est la femme de Philippe. Elle est aussi la maîtresse de Louis. Philippe sait cela, et c’est une nouvelle source de tension entre le Roi et son frère. Une jalousie qui va au delà d’Henriette. Comme Philippe le dira au Roi dans la première saison « La différence entre toi et moi, c’est que lorsque nous étions petits, et que tu me chahutais, alors tu chahutais ton frère. Lorsque c’était moi qui te chahutais, je chahutais le Roi ». Henriette ajoute à la rivalité fraternelle une dimension sentimentale. C’est un trio qui se connait depuis petit. Louis aime Henriette, peut être plus que sa propre épouse. Philippe aime également Henriette (qui est son épouse), mais il vit en parallèle une relation d’un tout autre genre, et toute aussi intéressante par ailleurs à étudier. Je vous laisse la surprise de la découvrir…

Il me faut encore vous parler d’une chose sur cette série: la bande son. Le générique de Versailles est composé par le groupe M83, un groupe Français (cocorico). Le titre original est « Outro ». Une bande son absolument sublime.

 

Le pitch de la première saison

Versailles, 1667. Louis XIV a 28 ans. Pour soumettre la noblesse et imposer définitivement son pouvoir absolu, il lance la construction de Versailles… comme on tend un piège. Louis XIV est un jeune roi hanté par un traumatisme d’enfance, la Fronde, une rébellion des nobles contre son père, Louis XIII… Il va se révéler être un stratège politique hors du commun, manipulateur, machiavélique, et va « inventer » Versailles pour éloigner les nobles de Paris, les garder sous contrôle, et progressivement transformer le château en une prison dorée. Il est aussi capable de passions romanesques. Mais comment les vivre quand on est le plus grand roi du monde ?

Cette première saison est une tuerie, pour de nombreuses raisons. Premièrement, les premières saisons de série sont généralement un peu chiantes car le décor doit être planté, les personnages présentés et ancrés dans l’histoire de la série, l’intrigue doit être mise en place… Autant de choses qui font qu’en général, la première saison est toujours un peu plus lente que les suivantes. C’est tout le problème de certaines séries, car si on n’accroche pas à la première saison, on ne regardera jamais la suite. Or, on passe peut être à coté de quelque chose de génial, simplement parce que la première saison était mollassonne.

Mais pour Versailles, s’en est tout autre, car la série est en effet axée sur le règne du Roi Soleil, mais elle présente également les évolutions de sa Cour, de ses projets, au fur et à mesure des épisodes. Son plus grand projet, c’est bien sur le Château de Versailles. Alors que ce n’est qu’un petit château, anciennement corps de chasse, Louis XIV souhaite en faire son bastion. IL va entreprendre des travaux démesurés pour que Versailles soit le rayonnement du Roi Soleil, dans le monde entier. Et au fur et à mesure des épisodes, on voit en effet les évolutions qui se mettent en place. Il y aura une intrigue sur cette construction, et sur les finances du Royaume.

Le Roi veut s’installer définitivement à Versailles pour éloigner les nobles de Paris. C’est un moyen pour lui de les surveiller, de les contrôler. Il va pouvoir également s’assurer que les nobles sont dignes de leur titre, en leur demandant de justifier leur noblesse. Ce sera la source d’une nouvelle intrigue.

Enfin, le Roi veut que son Royaume soit le précurseur de la mode et des bonnes manières. Pour ce faire, il va devoir bousculer les règles établies et en créer de nouvelles. Il va exprimer cet art sous plusieurs formes:

  • Esthétiques: les tenues (qui sont vraiment sublimes), la décoration de Versailles, ses bâtiments, sa symétrie, ses jardins à la Française.
  • Bienséance: les danses (dont notamment une que le Roi va créer dans des circonstances à découvrir), la tenue à avoir à la Cour, les règles de politesses. Il s’agit de la fameuse « étiquette » dont le rédacteur sera… Non, c’est à vous de le découvrir (ce ne sera pas le Roi).
George Blagden (Louis XIV)

George Blagden (Louis XIV)

La saison 2, à venir

Et oui, la saison 2 est validée, et en cours de production depuis début 2016. On ne sait pas énormément sur cette nouvelle saison, à par que « l’écriture est pilotée par les showrunners David Wolstencroft (MI-5, The Escape Artist) et Simon Mirren (FBI-Portés Disparus, Esprits Criminels), appuyés par les auteurs Andrew Bampfield (D-Day, leur Jour le plus long), Audrey Fouché (Les Revenants), Jamie Brittain (Skins) et Tim Loane (Teachers). »

La saison 1 suivait les premières années de pouvoir du jeune Louis XIV, tout juste âgé de 28 ans, alors qu’il décidait d’installer sa cour à Versailles. La saison 2 le retrouve 4 ans plus tard, désormais souverain émancipé et rompu aux rouages du pouvoir.

Fidèle à la réalité ?

Vous imaginez bien qu’une série n’est pas 100% fidèle à la réalité, sinon, il s’agit alors d’un documentaire historique, ou d’une reconstitution.

Les grands sujets de la série sont toutefois vrais:

  • Le château de Versailles à bien été totalement remanié par Louis XIV, il y a eu en réalité 3 phases de travaux. Il était bien tout le temps à Versailles et y a fait déplacer sa Cour. Ils leurs a même bâtit des ailes du château pour les héberger, ainsi que ses ministres.
  • L’étiquette, cette liste de règles de vie, de bienséance, de tenue et de comportement a bien été réalisée sous son règne. Elle avait pour objectif d’obliger la Cour à participier au rayonnement du Roi Soleil, et a être précurseurs dans le domaine du bon gout et de la mode.
  • Le « jardin à la Française » existait déjà avant Louis XIV, mais c’est en faisant réaliser les jardins de Versailles qu’il a montré cet art au monde entier. Ce fut un phénomène de mode, que les nobles ont ensuite utilisé pour démontrer leur puissance et leur noblesse. Il parait que l’ambition de Louis de créer un château aussi démesuré vient de la jalousie qu’il portait au seigneur du Château de Vaux le Vicomte. Louis, jaloux, décida alors de faire un château encore plus prestigieux, le plus prestigieux de France, et du monde, bien sur…
  • Louis XIV a remporté de nombreuses batailles et était un maître dans l’art de la diplomatie. Tout cela s’ajoute au fait qu’il est le Roi qui a régné le plus longtemps (dans les 70 ans).
Le château de Versailles au temps de Louis XIV

Le château de Versailles au temps de Louis XIV

 

Bon, toutefois, l’hygiène que l’on voit dans la série n’était pas si poussée à l’époque. Il parait que Louis sentait particulièrement mauvais… J’ai même entendu dire qu’il n’était pas rare que l’on chie derrières les rideaux à cette époque. La belle vie, en somme…

Au final, je ne peux que vous inviter à voir cette série. Vous allez, au fur et à mesure, découvrir le génie de Louis XIV, aussi bien tactique qu’artistique. Le final de la première saison est fort et vous prend aux tripes. Je n’aime pas l’histoire, mais je ne suis pourtant pas resté indifférent à cette série, je me suis même par la suite intéressé au vrai Louis XIV, ainsi qu’à Versailles. Faites en de même 🙂

jurlud
jurlud
Je suis un passionné d'informatique, mais aussi de sciences, notamment d'astrophysique et d'astronomie. Je réalise des créations numériques de toute sorte (musique, vidéo, photo, photoshop, after effect, créations 3D sous Blender). Quand il fait beau, je sors le drone, je quitte la salle de sport pour courir dehors (même si je déteste courir), et je suis amateur de moto. Et quand il pleut, j'apprend la guitare. Geek ascendant Nerd.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *