Quel no-life êtes vous ?
17 février 2012
Comportement des supraconducteurs
La supraconductivité, comment ça marche?
19 avril 2012
Tout voir

SLI: science, ou paranormal ?

Inutile de vous préciser ma grande hésitation à publier cet article. Pour en avoir déjà parlé autour de moi, et recueillit des avis, des réactions, je suis encore mitigé. Mais, dans la mesure où j’ai trouvé une possible explication scientifique à cela, je pense que nous pouvons l’aborder sous le thème de la science, un thème qui m’est cher, et qui a toute sa place sur ce blog.

Pourtant, ce que je vais vous raconter à tout de farfelu à la première lecture…

En cherchant un peu sur internet, j’ai découvert que ce phénomène est bien plus fréquent qu’on ne le pense, et mon témoignage n’est qu’un parmi le nombre incroyable que j’ai trouvé.

Je vais vous parler d’un phénomène dont je suis semble t-il victime, et auteur, ce témoignage n’est en rien inventé, il est vrai, il est mien. J’aime voir les choses sous un angle cartésien. L’occultisme, le paranormal, les choses étranges ne me  rebutent pas, et je ne peux pas dire que je n’y crois pas. Je pense qu’avant d’être des hommes, des femmes, des animaux, nous sommes des concentrés d’énergie. En vous disant cela, je ne me met pas la science à dos, lorsque vous bougez un bras, vous créez de l’énergie. Votre cerveau, pour commander les muscles de vos bras, envoie des impulsions électriques, de l’énergie donc.

Cette énergie, on en a plus ou moins, et on l’utilise plus ou moins bien. Je pense que c’est une forme d’énergie qui cause mes mésaventures étranges. Cette énergie ? L’electromagnétisme.

Régulièrement, à savoir plusieurs fois par mois, en me promenant dans la rue, ou, comme récemment, en entrant dans un commerce, une lumière située au dessus de moi s’éteint. Lorsque je m’éloigne, elle finit par se rallumer.

 

Voila, j’ai jeté le pavé dans la marre. Ces deux phrase, relativement courtes, sont le constat que je fais régulièrement, et pour lequel je n’ai pas d’explication formelle, mais qui peuvent suffire à me faire passer pour quelqu’un de dingue.

Or, je suis en bonne santé physique et mentale, je n’ai aucune tare, ni handicap de toute sorte, je ne suis pas tombé sur la tête, mais, de façon très cartésienne, je remarque ce phénomène, qui m’intrigue beaucoup.

Des personnes de mon entourage sont parfois avec moi, et remarquent le phénomène, je n’ai pas d’hallucinations de toute sorte. Alors comment l’expliquer ? Là encore, de façon très cartésienne, je vais tenter d’y répondre:

 

– Le phénomène est lié à la lampe

Ancienne, défectueuse, problème d’alimentation, un grand nombre de cause peuvent expliquer ce phénomène. Peut être que l’ampoule n’est pas correctement reliée electriquement. Peut être est-elle défectueuse, ou en fin de vie. Peut être aussi qu’un dispositif à l’intérieur du lampadaire permet d’éteindre la lumière, puis la rallumer, afin d’économiser de l’énergie ?

Mais après observations, et en procédant par élimination, je ne peux pas garder cette hypothèse: Impossible que ce soit le cas d’une ampoule en fin de vie, ou mal connectée, car le phénomène se produit sur un appareil aléatoire,  partout où je vais. S’il s’agissait réellement d’un défaut matériel, alors il faudrait songer à changer de fournisseur, car les ampoules ne sont vraiment pas fiables ! Et pourquoi claqueraient-elles seulement à mon passage  ? Elles ne se rallumeraient par ailleurs pas alors que je m’éloigne. La théorie du dispositif d’économie d’énergie est plausible, bien que j’émette, en tant qu’electro-technicien, des réserves quand à son efficacité ! En effet, produire des allumages et extinctions réguliers sur des ampoules à incandescence (les ampoules à fil, comme on les a toujours connu, et comme il y a encore sur la très grande majorité des lampadaires) réduit le temps de vie de l’ampoule, en sollicitant fortement le filament de tungstène (c’est ce filament qui chauffe, puis s’embrasse au passage de l’electricité, produisant de la lumière).

 

– Le phénomène est lié à l’environnement extérieur de la lampe

Transformateur électrique, mauvaise isolation, le champs magnétique environnant peut être un facteur de dysfonctionnement. En modifiant le champs électro-magnétique d’un objet, on modifie son comportement vis à vis de son environnement. Si par exemple, vous entrez dans un lieu très chargé en électro-magnétisme, alors vous pouvez être victime de maux de tête, de nausées et même d’hallucinations, car ce magnétisme influe sur votre corps, et votre cerveau. Il est tout à fait plausible que ce soit le cas ici. Un fort champs électro magnétique pourrait avoir une incidence sur une ampoule.

Comment expliquer toutefois que ce phénomène se soit produit dans une pharmacie, aussi bien que dans une rue vide, ou alors dans une autre rue bondée ? Les effets de ce fort magnétisme auraient dû avoir également une incidence sur d’autres lampes, sur des gens, sur d’autres appareils electriques. Mais dans mon cas, cela ne concerne qu’une lampe, pas toute. Par ailleurs, ce n’est pas n’importe quelle lampe: c’est celle qui est au dessus de moi !

Si cette théorie est plausible, je souhaite l’approfondir. En cherchant le point commun à tous ces phénomènes que j’ai observé, je n’en ai retenu qu’un: moi ! C’est donc ce qui m’a amené à ma troisième hypothèse…

 

– Le phénomène est lié à… moi !

Tout semble se rapporter à cela:

  1. le phénomène se produit en ma présence
  2. le phénomène se produit alors que je suis au plus près de la lampe.
  3. le phénomène se dissipe lorsque je m’éloigne

J’ai donc cherché sur internet les causes possibles, en gardant de coté l’idée d’un dérèglement électro-magnétique. Mon cerveau produit de l’électricité, et il en recoit ! Quand je regarde, quand j’écoute, quand je sens, quand je ressens, ce sont des signaux electriques qui arrivent à mon cerveau, qui les interprète. Pourquoi ces signaux, reçus, et émis, ne pourraient-ils pas influencer sur mon environnement, comme l’électro-magnétisme influe sur nous (cf: ma précédente théorie) ?

Et il s’avère que des scientifiques, voyant les cas comme le mien se multiplier, ont décider de se pencher dessus. C’est l’objet d’une étude réalisée entre autre à Princeton appelée SLI (street lamp interference).

Nous pouvons y lire que

Une spéculation raisonnable pour cet effet, si c’en est vraiment un, pourrait avoir quelque chose à voir avec les impulsions électroniques du cerveau. Tous nos pensées et nos mouvements sont le résultat d’impulsions électriques que le cerveau produit. Actuellement on sait que ces impulsions mesurables ont seulement un effet dans le corps d’un individu, mais est-il possible qu’elles puissent avoir un effet en dehors du corps – comme un genre de télécommande ?

Les études sont toujours en cours, et les témoignages se multiplient. D’autant que, si nous partons de cette théorie, alors les personnes qui rencontrent ce phénomène ne sont pas forcément ceux pour lesquels la lumière s’éteint ou s’allume, mais tous ceux qui ont une interférence avec un quelconque objet électrique

Aussi, l’étude tend donc à répondre aux phénomènes suivants:

  • des appareils tels que des lampes et des TV s’allument et s’éteignent sans être touchés.
  • les ampoules grillent constamment quand le slider essaye de les allumer au les éteindre.
  • le niveau sonore change sur des TV, des radios, et des lecteurs de CD.
  • les montres cessent de fonctionner.
  • les jouets électroniques des enfants démarrent tout seuls quand le slider est présent.
  • Des cartes de crédit et autres cartes magnétiques encodées sont endommagées ou effacées en leur possession.

Autant vous dire que si ce phénomène est avéré et son explication scientifique admise, on n’a pas finit d’en parler… D’autant que l’on trouvera bien un moyen d’exploiter cette capacité, et d’en créer tout un tas d’application. Actuellement, le phénomène semble se produire sur des sujets plutôt que sur d’autres.

 

Question de sensibilité peut être ? Allez savoir…

Ces questions ne relèvent plus de la science désormais 😉

 

jurlud
jurlud
Je suis un passionné d'informatique, mais aussi de sciences, notamment d'astrophysique et d'astronomie. Je réalise des créations numériques de toute sorte (musique, vidéo, photo, photoshop, after effect, créations 3D sous Blender). Quand il fait beau, je sors le drone, je quitte la salle de sport pour courir dehors (même si je déteste courir), et je suis amateur de moto. Et quand il pleut, j'apprend la guitare. Geek ascendant Nerd.

17 Comments

  1. Damien dit :

    Intéressant, en espérant qu’ils en trouvent la cause, depuis le temps que ça m’arrive !

    Ce qui est rassurant, c’est qu’apparemment je suis loin d’être le seul.

    La dernière fois que ça m’est arrivé, pas plus tard que ce soir.

  2. antoine dit :

    Tu as oublié l’hypothèse de la simple coïncidence, et ce n’est pas parce qu’un phénomène se répète de nombreuse fois que cette hypothèse doit être rejetée ! Un homme en Amérique a reçu la foudre plusieurs fois, ce n’est pas pour ça que cela vient de lui 🙂

    • Rebelle dit :

      Cet homme a reçu la foudre 4 fois !!! Je dirais que ça vient bien de lui, mais qu’on n’a pas encore découvert la cause…ça semble plus juste et réaliste, que de se mettre la tête dans le sable en prétendant que ça ne vient peut-être pas de lui…

  3. Sylvie dit :

    Pas plus tard que ce soir, je prenais une marche et au moins 4 lampadaires se sont éteints sur mon passage … (un record) cela m’arrive également lorsque je suis en voiture et ce, depuis plusieurs années. Ce phénomène se produit davantage lorsque je me sens préoccupée, mais au moins à la lecture de votre article, je suis rassurée de ne pas être la seule. L’amie avec je prenais une marche ce soir, n’en revenait tout simplement pas. En espérant trouver une explication un jour…

  4. Evelyne dit :

    Merci c’est le premier article sur le sujet que je trouve.Donc je ne suis pas une bibite de l’espace. moi ma capacité c’est éteindre et allumer des télévisions et des radios et faire changer les canaux bien sur sans télécommandes ( d’ailleurs sur la première télévision sur laquelle cela s’est produit, la télécommande n’existait plus). sur une radio en particulier au travail j’approchais les doigts et et sans la toucher je ressentais un choc électrique par la suite elle était toute déréglée et je devais la débrancher pour la faire refonctionner. Et tout ça sans contrôle. À part le SLI connaissez vous d’autres études sur le sujet?

  5. isma dit :

    je ne sais pas si c’est le cas pour vous mais hormis les lampadaires dégénérer j’ai droit aussi au heures comme 11:11 15:51 23:23 6:36 et ce de façons régulière sans forcement faire une focalisation dessus pensez vous que cela puisse s’expliquer y a il des études scientifique plus détailler de sli effect et de ce type de phénomènes ? histoire de m’éclaircir les idées sur ce mystère bonne soirée ps :merci pour ton article

  6. JOKER dit :

    *** : hello n en parle pas ce n est pas scientifique, il y a des sly trés puissant gardons le secret cette energie va augmenter ou stagner en toi, c ‘ est trés fort bienvenue au club

  7. Daniel Poulin dit :

    Pacobane ,
    Aujourd’hui 6 février 2016, il est 19 h 02
    Çela s’est produit 3 fois cette semaine dans ma chambre
    Du temps que je circulais à pied dans les rues voisines, deux lampadaires s’éteignaient lors de mon passage en dessous et se ré-allumaient dés que je m’en éloignais.
    Heures de constater que je ne suis pas le seul à qui cela arrive..!
    Est-ce du domaine paranormal ou électromagnétique…?
    Je poursuis mes recherches

  8. beatrice dit :

    cela m’arrive régulierement,j’eteins les lampes qui sont au dessus de ma tête et elles se rallumeent dés que je m’éloigne,cela fait bien longtemps que je ne porte plus de montres ,à quoi ça sert puisque elles s’arretent toutes.Je passe le moins possible sous de grosses lignes à hautes tensions tellement ça me rend mal.Je donne »le jus »aux gens qui me serrent la main.Et effectivement le 23:23 ou 23:32 c’est presque tous les soirs en se couchant.Et j’explique pas cela.Je pense qu’il y a effectivement un phénoméne électromagnétique.je pensais aussi au résus négatif.

    • Oce dit :

      Comment je suis heureuse de savoir que ca n’arrive pas cas moi et que je suis pas cinglé ! Les lampadaires, ou n’importe quelles autres lumières, qui s’éteigne m’arrive aussi, mais surtout quand je suis très énerver ou en période de stresse.

      Et le 23:23 12:12 16:16 ect m’arrive aussi à certaine période de ma vie. Woouuwouu on a des super pouvoirs! Bon ils servent à rien mais bon… C’est rassurant de pas être tout seul..

  9. Johan dit :

    Ce phénomène m’arrive depuis des années et ça m’interpellais sans forcement me rendre fou. J’en ai parlé autour de moi.. je suis passé pour un cinglé ! Cet été un ami à moi a constater cet effet paranormal (à l’étranger, ça signifie bien que ce ne sont pas que les lampes françaises .. lol). Les lampes s’éteignent lors de mon passage et ça vient de m’arriver au moins 5-6 fois depuis hier soir d’où mes premières recherches ce soir et cet article. J’ai aussi constaté que certaines de mes montres s’arrêtaient en même temps, je change la pile au même moment et elle s’arrête de nouveau en même temps.
    Ça fait plaisir de voir que je ne suis pas le seul dégénéré de ce pays. Merci pour vos commentaires et pour cet article très enrichissant.

  10. Yves Perron dit :

    Je viens de trouver votre article car depuis 4 semaines, il m’arrive exactement la même chose : Je travaille de soir au coin nord de la rue où j’habite et un soir un des lampadaires s’est éteint dès que je suis arrivé vis à vis (de l’autre côté de la rue). Je me suis dit qu’il venait de brûler ou qu’il était sur le point de rendre l’âme et je n’ai fait aucun cas de l’événement. Je reviens 3 soirs sur 5 avec une collègue de travail en auto et il ne se passe rien, mais depuis que j’ai (remarqué) le phénomène, le même lampadaire s’éteint À TOUS LES COUPS et exactement lorsque j’arrive au même endroit. Je me suis dit que c’était peut-être simplement dû à l’heure (toujours la même) où je passe là. Cette semaine pendant mon congé, je me suis rendu au dépanneur où je travaille à une heure complètement différente, aucun problème à l’aller (direction nord) mais il s’est éteint dès que je suis passé direction sud, j’ai voulu revérifier s’il se rallumait dès après et c’est le cas, il ne s’éteint JAMAIS AU PASSAGE DES VOITURES. Ma prochaine recherche sera de faire marcher d’autres personnes au même endroit puis passer ensuite. J’ai commencé à en parler à d’autres mais personne n’a jamais vu ça.

  11. Mario dit :

    J’ai constaté ce phénomène en 1985 en passant en moto sous un lampadaire. Je n’en avais jamais parlé à personne de peur de me rendre ridicule.
    Il m’arrive d’éteindre toute une zone artisanale quand je cherche un endroit pour dormir en camping car le soir venu.
    Ce 01 avril j’ai filmé avec mon téléphone portable sur le parking d’une salle des fêtes.
    Cela m’arrive quand je suis contrarié.
    Je pense qu’il pourrait s’agir d’énergies internes que j’évacue et qui agissent sur la sonde crépusculaire des lampadaires mais ma question, pourquoi quelquefois ce n’est qu’un lampadaire qui s’éteind et ensuite se rallume alors qu’ils y en a plusieurs autres autour ???

  12. Lily dit :

    Cela m’arrive souvent aussi…dabbord j’ai remarquer ce phénomène dans la rue quand sur mon passage les lampadaires s’éteignaient juste quand j’étais en dessous…
    Un jour depuis ma chambre, dans la nuit (3h du mat: je regarde par la fenêtre et concentre vivement mon attention sur la porte d’entrée de mes voisins d’en face (et le capteur de mouvement déclenche la lumier de leur peron) a partir de là j’ai compris sur ce n’était pas une coïncidence … Maintenant il suffit que je pose mon regard longtemps sur un lampadaire en me concentrant pour qu’il s’éteigne. Par ailleurs j’ai souvent des problèmes avec les materiaux électroniques qui bugs en ma présence … Après c’est sûr on est des etres remplis d’energie, on est plus ou moins connecter à notre environnement. A quoi cela sert il pour l’instant ? Aucune idée ! En tout cas merci pour ce billet ça me rassure de ne pas être seule ahah

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *